Compétences

administration

  TPE/PME

 

 

1- Présentation générale 

 

    1.1 : Objectifs :                                         

    1.2 : Public :                                            

    1.3 : Organisation générale                                     

    1.4 : Durée                                             

 

 

2- Contenu de la formation et évaluations :

 

 

    2.1 Compétence 1 : comptabilité générale et initiation à la comptabilité analytique

    2.2 Compétence 2 : bureautique et organisation                        

    3.3 Compétence 3 : juridique                                

 

 

3- Débouchés

 

    3.1 Un besoin attesté ou ignoré dans les TPE/PME                        

    3.2 Etude Pôle emploi                                    

 

 

 

4- Mobilité

 

 

 

 

 

 

 

1- Présentation générale :

 

 

 1.1 : Objectifs :

 

    La certification vise à certifier la compétence du titulaire à assurer les tâches courantes dans l’assistance administrative d’une TPE/PME par d’une part des connaissances clairement identifiées, et d’autre part par une capacité précise à appréhender les domaines non acquis. 

    Le but étant d’avoir des personnes capable de faire et ne commettant pas d’erreurs.

 

    Il est préférable d’avoir un périmètre de compétences affichées moins étendu mais que ce qui est su le soit vraiment

    Serait-on satisfait d’acheter un téléphone portable dont 20 % de l’écran soit noir, ou 20 % des fonctions ne fonctionnent pas ? Pense-t-on que cela vaille une note de 16/20 (20 % d’erreurs). Assurément non !.

    Pour cette raison cette formation s’articule, notamment pour l’obtention de la certificationvers un socle de compétences minimales qui doivent être acquises avec une tolérance à l’erreur très faible.

 

 

  1.2 : Public :

 

    Le public visé est celui de personnes ayant le bac ou le niveau bac. Pour les personnes ne l’ayant pas le centre de formation pourra au vu du CV et de l’expérience du candidat proposer un test, voir une pré-formation de mise à niveau.

 

 

 1.3 : Organisation générale

 

    La certification est composée de 3 compétences acquises distinctes reprenant les fondamentaux recherchés par les employeurs.

 

    Ces 3 compétences peuvent être préparées séparément ou consécutivement. Le cas échéant des stagiaires peuvent avoir déjà la connaissance d’une compétence et ne pas vouloir la préparer.

    La certification impose de passer l’examen final et d’obtenir la validation du jury.

 

 1.4 : Durée :

 

    La durée de la formation complète est fixée à 5 semaines. 

 

        1.4.1- Compétences 1, comptable : 42 heures en 6 journées plus 14 heures (2 journées) d’exercices personnels et 7 heures (1 journée) de correction collective.

 

        1.4.2- Compétences 2, bureautique et organisation : 42 heures en 6 journées plus 14 heures (2 journées) d’exercices personnels et 7 heures (1 journée) de correction collective. 

 

        1.4.3- Compétences , juridique : 21 heures en 3 journées plus 7 heures (1 journées) d’exercices personnels et 7 heures (1 journée) de correction collective

 

        1.4.4 :Examen 

 

        1.4.6- Durée totale : 175 heures (25 journées, 5 semaines)

 

        En centre ou en entreprises sur 5 semaines fractionnables ou non.

 

 

2- Contenu de la formation et évaluations :

 

    2.1 Compétence 1 : comptabilité générale et initiation à la comptabilité analytique

 

 

        2.1.1 : Durée  

 

        Cours : 42 heures (6 journées), exercices :14 heures, corrigés : 7 heures

        (63 heures)

 

 

        2.1.2 : Contenus

 

        - Principes comptables

        - Différencier les documents commerciaux (factures, avoirs, relevés)

        - Utilisation du plan comptable et comptabilisation des achats ou des ventes

        - Discrimination des factures à amortir, et leur comptabilisation

        - Comptabilisation de la caisse (ou intégration informatique en comptabilité)

        - Comptabilisation des banques (ou intégration informatique en comptabilité)

        - Ecarts de rapprochements bancaires

        - Justifications et lecture des comptes

        - Comptabilisation des paies et des charges sociales

        - Connaissance des règles de la TVA ou en devises (comptabilisation de factures  reçues ou émises en monnaie                  étrangère, TVA intracommunautaire, Hors UE)

        - Déclaration de TVA et liquidation périodique

        - Participation aux écritures de fins d’inventaires :

            - variation de stocks

            - clients douteux

            - rattachement des charges et des produits à l’exercice

            - aider et participer sous contrôle à la clôture des comptes

 

        - Initiation à la comptabilité analytique :

            - principes et buts

            - les coûts complets

            - les coûts partiels

 

 

        2.1.3 : Evaluations = compétences attendues 

                   (selon les critères des contenus enseignés) 

 

 

            2.1.3.1- Evaluation écrite : durée 3 heures pour les deux épreuves:

            

                2.1.3.1.1 Exercice simple sur les fondamentaux sanctionné par une évaluation binaire : « refusée » ou                                                accordée » (1 h indicative). Les questions concernées sont identifiées dans le sujet.

 

                2.1.3.1.2 : Exercice plus complet  noté sur 20. (2 h indicative)

        

 

            2.1.3.2- Evaluation orale :

    

            Il est posé au candidat une ou deux questions tirées au sort sur une liste                     de 10 questions. Il a 10 minutes pour la préparation et 10 minutes pour y                 répondre. Notée sur 10.

 

 

            

    2.2 Compétences 2 : bureautique et organisation

 

        

        2.2.1 : Durée  

 

        Cours : 42 heures (6 journées), exercices : 14 heures, corrigés : 7 heures

        (63 heures)

 

 

        2.2.2 : Contenus

 

        - Connaissance d’Excel orienté gestion.    

            - utilisation et création de tableaux avec les opérations numériques

            - fonctions Somme, SommeSi et autres fonctions courantes

            - menus déroulants

            - mises en forme conditionnelles

            - tris

            - réalisation d’un tableau opérationnel dans un entreprise type

 

          Les stagiaires qui le souhaitent peuvent s’inscrire au TOSA

 

        - Ordonnancement des tâches

            - Principe de la conduite de projet

            - diagramme de Gantt et PERT en privilégiant l’utilisation de l’allocation judicieuse des ressources humaine et                       matérielle

 

        - Analyse et discrimination des documents par nature :

            - factures de ventes ou d’achats

            - relevés de factures

            - document sociaux

            - documents fiscaux

            - documents commerciaux

            - documents juridiques

            - documents malveillant

 

        2.2.3 : Evaluations = compétences attendues 

                          (selon les critères des contenus enseignés)

 

 

            2.2.3.1- Evaluation écrite : durée 1,45 heure pour les deux épreuves:

            

                2.2.3.1.1 Exercice simple sur les fondamentaux sanctionné par une évaluation binaire : « refusée » ou                                                accordée » (15 mn). 

                              Les questions concernées par l’ évaluation binaire sont identifiées dans le sujet.                

 

                2.2.3.1.2 : Exercice plus complet  noté sur 20. (1 h 30)

 

 

            2.2.3.2- Evaluation orale :

    

            Il est posé au candidat une ou deux questions tirées au sort sur une liste de 10 questions . Il à 10 minutes pour la               préparation et 10 minutes pour y répondre. Notée sur 10.    

 

 

 

 

    2.3 Compétences 3 : Juridique

 

 

        3.3.1 : Durée  

 

        Cours : 21 heures (3 journées), exercices : 7 heures, correction : 7 heures

        (35 heures)

 

 

        3.3.2 : Contenus

 

 

            2.3.2.1 - Droit général

 

                On traite ici des fondamentaux du droit et de ses grandes                             catégories ( civil, commercial, pénal…)

 

 

            2.3.2.2 - Hiérarchie des textes : 

            

                - Traités internationaux,                     

                - Constitution, 

                - Loi et Conventions Collectives, 

                - Décrets, 

                - Ordonnances,                     

                - Jurisprudence 

                - Etc

 

 

            3.3.2.3-  Droit des sociétés et exploitation en nom propre

 

                - Les principes

                - Qu’est-ce qu’une personne morale

                - Les associes, les actionnaires, les mandataires sociaux

                - La vie des sociétés et les processus de décisions

                - Les conséquences fiscales et sociales, les principales options

 

 

            3.3.2.4- Droit du travail

 

                - Les fondements

                - Le contrat de travail

                - les rémunérations

                - Les congés

                - Les absences,

                - L’égalité hommes/femmes

                - Les discriminations

                - Se séparer d’un salarié

                - Rôle essentiel des Conventions Collectives

 

 

            

        3.3.3 : Evaluations = compétences attendues 

                          (selon les critères des contenus enseignés)            

 

 

            3.3.3.1- Evaluation écrite : durée 1,5 heure pour les deux épreuves:

            

                2.3.3.1.1 QCM de 5 questions sur les fondamentaux, sanctionné par une évaluation binaire : « refusée » (de 0 à                               4 bonnes réponses sur 5) ou « accordée » (5 bonnes réponses)

 

                2.3.3.1.2 : QCM plus complet contenant 20 questions ou il est possible de choisir l’option « ne pas traiter moi-                                      même » et d’autres ou une réponse de connaissance est attendue,  noté sur 20. (1 point par bonne                                    réponse)

 

 

            3.2.3.2- Evaluation orale :

    

            Il est posé au candidat une ou deux questions tirées au sort sur une liste de 10 questions . Il a 10 minutes pour la               préparation et 10 minutes pour y répondre. Notée sur 10

 

 

 

 

 

 

3- Débouchés     

 

                                   

 

    3.1 Des besoins attestés ou ignorés dans les TPE/PME 

 

      

 

        3.1.1- Besoin attestés

 

        Les TPE se caractérisent souvent par une compétence de haut niveau dans leurs domaines d’activités mais aussi par un déficit de savoirs et de temps dédiés dans les autres secteurs pourtant vitaux de l’entreprise.    

 

        Elles remédient souvent à cette situation en contractualisant avec des conseils  extérieurs mais qu’elles sollicitent insuffisamment pour deux raisons : le coût, et souvent parce qu’elles croient résoudre en interne des questions dont elles n’appréhendent pas la complexité réelle, avec conséquences fâcheuses (prudhommales par exemple).

 

        L’ambition de cette formation est de donner une formation opérationnelle immédiate que l’on peut résumer ainsi : ce que je sais faire, ce que je sais ne pas savoir faire seul.

 

        Les formations que je conduis depuis de nombreuses années m’ont amené à constater que les petites entreprises, sans se priver de leur conseils habituels auraient grand intérêt, y compris financier, à ré-internaliser en les maîtrisant des missions essentielles.

    

        Trois exemples courants et …coûteux : 

 

            - nombre d’entreprises tiennent des échéanciers de leurs factures à payer ou à recevoir à jour en doublon du travail que leur comptable fera dès lors qu’il aura les documents (double charges!);

 

            - telle entreprise qui quoiqu’ayant un parc de matériels étoffé est amené à louer en plus  pour des besoins simultanés alors que son propre matériel est  souvent inutilisé;

 

            - combien de mécontentements ou de conflits larvés autour des dates de  congés payés parce que l’on veut faire au mieux en ne pouvant pas contenter tout le monde, alors qu’une connaissance précise des règles, et leur anticipation efface tout risque de conflit.

 

        Les entreprises aujourd’hui ont besoin de personnes formées aux technologies actuelles, notamment numériques, sans que leur dirigeants aient nécessairement le goût ou le temps de s’y adonner. Elles ont besoin aussi de compétences qu’elles  n’ont pas forcement en interne et dont elles se privent.

 

 

        

    

        

        3.1.2- Des besoins ignorés

 

        Je constate qu’une certaine « pression de l’offre » de la part des salariés ou de demandeurs d’emplois est efficace.

 

        Lorsqu’un salarié peut prétendre exercer un savoir immédiatement opérationnel dans une entreprise et en faire la démonstration, surtout dans un domaine non  encore maîtrisé en interne il suscite un réel intérêt quand l’employeur découvre les avantages que son entreprise obtiendrait de cette collaboration, alors même qu’il n’est pas forcement demandeur.

 

        Reprenons l’exemple précédent de la double possession et location d’un matériel. Le chef d’entreprise dira à juste titre qu’il ne peut pas retarder un chantier ou toutes les entreprises sont interdépendantes tout en reconnaissant que s’il l’avait connu ce double emploi il y a 3 mois il aurait pu facilement s’organiser autrement.

        Il y a des logiciels efficaces pour résoudre cela, y compris gratuits ! (Gantt)

 

 

    3.2 Etude Pôle emploi

 

 

        L’"Enquête Besoins en Main d’Oeuvre » de Pôle Emploi 2019 dans le puy de Dôme est à ce tire édifiante.

 

        1310 projets d’embauche (dont 14,5 % saisonniers) sont recensés sur des postes  administratifs  dont 37,6 % sont jugés difficiles par les employeurs.

 

        Sur l’arrondissent d’Issoire le taux de difficulté à recruter monte à 43,2 % pour 72  embauches prévues et pourtant environ 600 inscrits dans ce secteur!

 

        L’inadéquation entre l’offre de main d’oeuvre les besoins est flagrante, non  en terme quantitatif mais qualitatif.

 

        La certification correspond précisément à cette problématique.

 

 

 

4- Mobilité

 

    Ce cursus de formation peut intervenir dans différentes régions en France.

 

    Il peut se dérouler soit en centre de formation soit dans les entreprises.

 

    Il est fractionnable dans le temps par compétences. (1°, 2° ou 3° compétences).